Le lindy hop est une danse dynamique née à la fin des années 20 dans le quartier de Harlem (New York). Inspirée du charleston et du jazz roots notamment, le lindy hop s’est vite développé au contact de la musique de l’époque : le swing de l’âge d’or du jazz  joué par Duke Ellington, Peggy Lee, Count Basie, Benny Goodman, Jimmy Dorsey et tant d’autres et dansé notamment par les Nicholas Brothers, Norma Miller ou Frankie Manning.

Tout comme le lindy, le blues est intrinsèquement lié à la musique sur laquelle on danse: le blues. Musique encore plus ancienne que le swing, intimement liée à l’histoire de l’émancipation des noirs américains, on peut imaginer qu’elle était autant écoutée que dansée (autour des années 1880). La musique suivant les endroits, a su mêler les différentes influences locales: espagnoles, créoles, africaines, anglo-saxonne etc tout en gardant son caractère mélancolique et intime. C’est une danse qui est arrivée depuis moins de 10 ans en France et séduit par sa grande liberté de mouvements.